Tout savoir sur le robot laveur de sol

faq : tout savoir sur le robot laveur de sol

FAQ : Tout savoir sur le robot laveur de sol

Ci-dessous nous vous proposons la réponse à toutes les questions que l’on peut se poser sur les robots laveurs de sol. Vous y trouverez donc des informations sur l’utilité d’un tel appareil, sur les différences entre les modèles pour trouver le meilleur robot laveur de sol et même des conseils concernant l’utilisation au quotidien.

Qu’est-ce qu’un robot laveur de sol ?

On appelle robot laveur de sol les appareils autonomes qui permettent de lessiver les sols durs d’une maison ou même d’un bureau. Ce type de robot ressemble énormément aux robots aspirateurs (souvent plus connus), cependant il possède un réservoir d’eau et une lingette en contact avec le sol.

Techniquement ce robot permet de remplacer la serpillière.

Dans les faits, c’est souvent un robot avec une fonction complémentaire. En plus d’un nettoyage humide, il peut également effectuer le balayage du sol (dit nettoyage sec) ou même passer l’aspirateur. Tout dépend de la référence que l’on souhaite acheter.

Quels sont les différents types de robots laveurs de sol ?

Pour l’instant il y a peu de types différents de robots pour laver le sol. Toutefois on peut les organiser en trois catégories :

  • les robots strictement laveurs de sol, c’est-à-dire ceux qui possèdent une seule façon d’entretenir le sol. Il peut par contre y avoir plusieurs modes de déplacement et des nettoyages plus ou moins intensifs.
  • les robots aspirateurs et laveurs, c’est-à-dire des modèles qui peuvent aussi bien gérer l’aspiration des poussières que le lessivage avec de l’eau et du détergent. Certains font les deux nettoyages en même temps, d’autres effectuent l’un ou l’autre suivant le réservoir en place.
  • les robots laveurs et balayeurs, c’est-à-dire des robots qui proposent un nettoyage humide ou sec du sol. L’intérêt est que l’entretien est totalement silencieux (par rapport au robot aspirateur).

Quel type de sol peut laver un robot laveur de sol ?

De base, le robot à nettoyage humide est fait pour les sols durs. C’est-à-dire qu’il convient sur les sols en carrelage, en lino ou en pierre. Il est délicat de l’utiliser sur des sols plus fragiles, car le débit d’eau est souvent continu et sans aucune variation.

Toutefois certaines marques commencent à développer des systèmes de navigation dits intelligents, c’est-à-dire adaptant le fonctionnement au type de sol. Pour le moment, on peut acheter un robot qui détecte les tapis et va donc les éviter ou interrompre le débit d’eau.

Robot laveur de sol pour quelle surface ?

Il est intéressant d’avoir un tel robot quand on a de grandes surfaces non encombrées à nettoyer. Il est en effet préférable d’éviter les zigzags dans tous les sens, même si le robot détecte les obstacles et enregistre son parcours de nettoyage.

Ceci dit, il est ensuite possible d’utiliser un tel robot aussi bien dans une cuisine de 15 m² que dans une pièce de 150 m². Il faut juste vérifier le descriptif technique et la surface maximale conseillée par le fabricant. Certains robots sont spécifiquement conçus pour les très grands espaces. Et plus le réservoir est grand, plus le robot peut travailler longuement.

Pourquoi acheter un robot laveur de sol ?

Le robot laveur de sol effectue un nettoyage humide du sol. Il peut même détacher les tâches avec des vibrations, grâce à des lingettes spéciales ou avec du détergent.

Selon les habitudes de chacun avant l’achat du robot, il permet soit de gagner du temps en n’effectuant plus soi-même cette corvée, soit d’avoir une maison plus propre en nettoyant à fond plus souvent.

Les bienfaits sur la santé sont particulièrement importants pour les personnes fragiles, pour celles souffrant d’allergie et enfin pour les très jeunes enfants qui rampent et/ou portent tout à la bouche.

Robot laveur de sol efficace ou pas ?

L’efficacité du robot est à évaluer en fonction de vos habitudes. Si vous passez la serpillière une à deux fois par semaine, vraiment à fond et partout, alors les résultats du robot pourraient ne pas vous convenir. En effet le robot est moins efficace qu’une personne avec une serpillière. Il est moins précis et il ne modifie pas son comportement en fonction de la saleté.

D’un autre côté, ce genre de robot de lavage du sol a été conçu pour un passage très régulier, deux à trois fois par semaine. L’idée est de l’utiliser avec régularité et sans attendre que ce soit sale. C’est ainsi qu’il permet d’avoir un sol mieux entretenu que ce que l’on pouvait faire avant, en étant occupé à la vie quotidienne. Il ne fait alors aucun doute que votre intérieur est plus propre et donc plus sain.

Que choisir : aspirateur robot ou robot laveur de sol ?

Si vous ne possédez aucun robot pour le sol, la question ne se pose pas vraiment. Entre le robot aspirateur ou le robot laveur, prenez celui qui fait les deux ! En général cela ne coûte pas beaucoup plus cher qu’un robot avec une seule fonction.

Par contre si vous préférez un appareil avec une seule fonction, tout dépend de vos attentes et de vos habitudes. Si vous n’avez rien contre le fait de passer l’aspirateur, mais que vous détestez passer la serpillière, le choix est vite vu. De même si vos sols sèchent mal, car vous pourrez mettre le robot laveur en marche juste avant de partir. Ainsi tout séchera en votre absence.

D’un autre côté si vous détestez le bruit, autant acheter un robot aspirateur, qui là encore pourra nettoyer quand la maison est vide et donc sans vous importuner.

Comment choisir son robot laveur de sol ?

Afin de savoir quel robot laveur de sol acheté, il y a plusieurs caractéristiques à étudier et comparer. Voici une liste rapide, retrouvez tous les détails dans l’article bien choisir son robot laveur de sol :

  • le réservoir d’eau : sa capacité, sa facilité de manipulation ;
  • la batterie : l’autonomie et le temps de charge ;
  • la surface idéale ou la surface maximale que le robot ne peut dépasser ;
  • le mode de déplacement : aléatoire ou intelligent, avec capteur, laser ou autres ;
  • les fonctions : juste laveur ou également aspirateur ou balayeur ;
  • le design et le format : s’il s’agit d’un robot laveur de sol rond ou carré, sa couleur ;
  • la hauteur : pour savoir s’il passe sous vos meubles ;
  • les options et accessoires : une brosse spéciale contre les poils d’animaux, une mode rapide ; etc.
  • le prix hors promotion.

Quelle est la meilleure marque de robot laveur de sol ?

Actuellement en France, les meilleurs produits (plébiscités par les utilisateurs ou primés par les professionnels) sont fabriqués par iRobot, Ecovacs, ILife et Amibot. Ces marques proposent des robots assez chers, mais complets et reposants sur plusieurs séries de robots divers vendus depuis quelques années.

Pour faire baisser les prix, les marques intéressantes sont Proscenic et Cecotec.
Toutefois d’autres marques prennent progressivement place dans le secteur et sont à surveiller même si les retours sont encore limités. C’est le cas par exemple de Rowenta et Xiaomi.

Profitez d’une présentation des marques de robots laveurs de sol pour bien les distinguer.

Que choisir : robot laveur de sol iRobot ou ECOVACS ?

En termes de budget et d’efficacité, iRobot et Ecovacs sont deux marques très proches. Leurs produits ont surtout des subtilités au niveau du design et dans quelques caractéristiques techniques (la taille du réservoir par exemple). Mais vraiment, ce sont deux marques de niveaux équivalents.

Par contre ce sont des entreprises qui n’ont pas la même histoire. Ecovacs est une entreprise créée en 2006 en Chine qui propose des robots intelligents pour toute la maison ainsi que des appareils pour la qualité de l’air. (source)

IRobot est une entreprise américaine fondée en 1990 dans le but de proposer des robots de précision. Les premiers appareils ont participé à des missions aussi bien d’exploration spatiale que dans la Pyramide de Gizeh. C’est en 2002 que le premier robot aspirateur a été créé et il est considéré comme l’un des pionniers de la robotique domestique. (source)

Quels sont les différents systèmes de navigation d’un robot laveur de sol ?

Pour savoir comment se déplace un robot laveur de sol, il faut regarder son descriptif technique. On peut avoir un robot laveur de sol aléatoire ou méthodique. Le système aléatoire est autant que possible à éviter, car il n’y a aucune garantie que tout le sol sera nettoyé.

Pour les systèmes méthodiques, il y a une grande variation de système de navigation. Le robot peut scanner la pièce et enregistrer un plan. Il peut aussi tout simplement avancer en faisant des lignes d’une extrémité à une autre. On peut également avoir plusieurs modes sur un même robot. Ainsi il existe une option dédiée à l’entretien des recoins avec laquelle le robot va prendre plus de temps le long des murs et des meubles.

Combien de watts c’est-à-dire quelle puissance pour un robot laveur de sol ?

Actuellement, pour un robot qui fait un nettoyage humide du sol, la puissance n’est pas un élément pertinent pour la comparaison et l’achat.

En effet, la puissance électrique ne sert qu’à une chose : lui permettre de se déplacer. Et ici, on ne cherche pas forcément la vitesse puisqu’il faut laisser le temps aux lingettes de frotter le sol. Du coup, plutôt que de regarder les watts, il faut regarder le rendement (nombre de minutes pour nettoyer un mètre carré) ou la puissance du jet d’eau (s’il y en a un).

Par contre la puissance est importante si votre robot a également une fonction aspirateur. Dans ce cas-là, il faut au moins 30 watts et plus il y a, mieux c’est.

Combien d’autonomie pour un robot laveur de sol ?

L’autonomie du robot dépend principalement de la batterie, mais également de son réservoir d’eau.
Les meilleurs robots pour le sol ont en général une batterie qui tient de 50 à 200 minutes. Par contre il est vrai que certains produits ne proposent pas plus de 30 minutes.

L’autonomie est en général annoncée au maximum, c’est-à-dire en utilisant la puissance minimale ou le mode de fonctionnement le plus économique. Cela signifie qu’au quotidien, ce temps peut être divisé par deux si vous voulez des sols vraiment propres.

Combien de temps de charge pour un robot laveur de sol ?

Le temps de charge de la batterie est extrêmement variable et fait donc partie des éléments à prendre en compte au moment de choisir quel robot laveur acheter.

Ce temps peut varier de 3 à 10 h, d’après les différents modèles que nous avons étudiés. Concrètement cela signifie que certains robots peuvent être utilisés deux fois par jour et que d’autres ne peuvent fonctionner qu’une fois par 24 h.

Mais le temps de chargement ne suffit pas pour évaluer l’efficacité de la batterie et son adéquation à vos besoins. Il faut aussi prendre en compte l’autonomie que l’on obtient avec une charge complète.

Combien coûte un robot laveur de sol ?

Les prix ont beaucoup diminué et donc on peut trouver un robot laveur de sol avec un prix de vente conseillé à partir de 100 EUR. Les modèles les plus perfectionnés sont de leur côté vendus à plus de 500 EUR.

Par contre, pour un robot efficace et fiable, nous vous conseillons de prévoir un budget d’au moins 200 EUR. Cela vous permettra de faire un seul achat pour plusieurs années d’utilisation. De plus il est possible de choisir un robot au prix de vente conseillé à plus de 200 EUR et attendre les soldes pour l’acheter bien moins cher.

Où acheter un robot laveur de sol ?

Les magasins d’électroménager vendent tous ce type de robot (parfois uniquement en ligne, parfois avec quelques exemplaires en rayon). Les supermarchés avec des rayons électroménagers en ont aussi. Ainsi on peut faire son achat chez Boulanger, Darty, la Fnac, Auchan, Carrefour, etc.
Et bien sûr, il est également possible de l’acheter strictement en ligne, sur Amazon, Rue du Commerce ou Cdiscount.

Et pour trouver un robot laveur de sol pas cher, il est possible de surveiller les ventes temporaires des magasins comme Aldi et Lidl ou encore de privilégier les ventes privées, les ventes flash, les soldes ou les promotions comme le Black Friday et les French Days.

Comment fonctionne un robot laveur de sol ?

Le principe de base est très simple. Le robot se déplace dans toute la pièce, avec ou sans système de navigation intelligent. Se faisant, il frotte sa lingette contre le sol dur. La lingette est maintenue humide grâce au réservoir. Techniquement il n’y a rien de plus.

Cependant certaines marques commencent à ajouter des subtilités. Ainsi il peut y avoir des vibrations qui vont frotter la lingette et pas seulement la passer contre le sol. Il peut également y avoir des lingettes légèrement granuleuses pour mieux frotter par terre. Il peut également y avoir une sorte de raclette sous le robot.

Mais c’est bien le système de navigation qui fait toute la différence et qui assure que toute la pièce finisse propre.

Combien de temps met un robot laveur de sol par m² ?

Impossible de répondre à cette question de façon générale, car il y a autant de réponses que de robots. Il est tout aussi possible de ne laver que 20 m² en 2 h que de laver 50 m²… Certains fabricants l’annoncent clairement, mais le plus souvent, il faut lire les avis des autres utilisateurs sur une référence précise pour savoir quelle est la rapidité réelle et s’il sera nécessaire de recharger la batterie à mi-chemin.

Comment installer un robot laveur de sol ?

La mise en place est très simple. Avant chaque utilisation, il faut remplir le réservoir d’eau et produit et positionner une lingette humide sous le robot. Puis on appuie sur le bouton de mise en marche, avec éventuellement un programme à choisir.

Il n’est pour le moment pas possible de programmer un robot laveur de sol sur plusieurs jours de la semaine, car il est nécessaire de mettre une lingette humide juste avant de l’allumer. Mais nous ne doutons pas que cela devrait évoluer vite.

Quel produit nettoyant pour robot laveur de sol ?

La majorité des laveurs de sol autorise aujourd’hui l’utilisation de détergent directement placé dans le réservoir d’eau. Toutefois il est préférable de vérifier directement dans la notice de votre appareil, car c’est un élément qui peut directement agir sur le bon fonctionnement de la garantie de votre produit.

Le détergent doit être un produit pour les sols durs, qui ne moussent pas et qui ne nécessitent pas de rinçage. Il peut s’agit d’un produit dédié comme celui vendu par la marque iRobot ou d’un détergent que l’on trouve dans le supermarché le plus proche.

L’utilisation du vinaigre blanc et de la javel est strictement déconseillée par les différents fabricants de robots.
Par contre il est possible d’utiliser des huiles essentielles (en plus ou non d’un produit nettoyant), mais avec une application externe, c’est à dire directement sur la lingette en contact avec le sol.

Plus d’informations sur les produits à mettre dans un robot nettoyeur de sol.

Comment augmenter la durée de vie d’un robot laveur de sol ?

Si vous souhaitez conserver votre robot en bon état pendant longtemps, il y a quelques petits gestes à ne pas louper.
Entre chaque utilisation, assurez-vous que le réservoir est bien vide. Cela évite les éventuels dépôts de calcaire. De même, retirez bien les lingettes. Au moment de le faire, vérifiez s’il n’y a pas des cheveux, des poils ou des poussières enroulés autour des roues. Retirez-les au fur et à mesure, c’est bien plus facile et sans risque plutôt que de le faire une fois par an.

Prenez également le temps de lire la notice pour voir s’il y a des éléments qui doivent être échangés ou lavés. Cela peut être le cas des filtres si le robot est aussi aspirateur.

Comment nettoyer filtre robot laveur de sol ?

Il n’y a un filtre que si le robot est à la fois aspirateur et laveur. Un robot simplement nettoyeur n’a pas de filtre.

Le filtre peut être lavable ou remplaçable. Consultez votre notice pour en savoir plus.
Quand il est lavable, il faut le retirer avec soin et regarder comment il était placé pour le remettre de la même façon. Commencez par le secouer délicatement par la fenêtre ou dans la poubelle (si vous n’êtes pas allergique à la poussière). Puis lavez-le simplement en le frottant sous de l’eau tiède.
S’il doit être remplacé, vérifiez bien la référence exacte du filtre à acheter.

Comment empêcher un robot laveur de sol de se bloquer sous un meuble ?

L’un des critères au moment de l’achat est la hauteur du robot. Cela vaut le coup de vérifier l’espace sous les meubles de chez vous avant de choisir un robot laveur de sol et ainsi s’éviter quelques soucis.

Toutefois il existe une autre possibilité pour éviter que le robot se glisse sous certains meubles. On peut mettre en place ce que l’on nomme des barrières virtuelles. Cela fonctionne également pour interdire l’accès derrière l’ordinateur par exemple. Les présentations de cette barrière varient suivant les marques et la gamme de produits.

Le système le plus basique se compose d’un support physique (une sorte de longue corde) à placer directement par terre. Le système le plus sophistiqué se fait en ligne, via une application et après l’enregistrement du plan effectué par le robot. On trace alors la barrière du bout du doigt sur le plan.

Nullam libero. id, facilisis Donec risus. at