Lave-vitres Kärcher : comment ne pas faire de traces ?

Lave-vitres Kärcher : comment ne pas faire de traces ?

Il y a de nombreux mythes autour des fenêtres (comme celui de ne jamais laver les vitres les jours de grand soleil) et des avis très disparates sur l’utilisation d’un lave vitre Kärcher. Cet appareil électrique est présenté par la marque comme une solution pour nettoyer plus rapidement les vitres. Pourtant certaines personnes déclarent que cela laisse des traces.

Vous allez voir qu’avec le bon coup de main et quelques astuces, il est possible de nettoyer les vitres sans faire de trace et que oui, la présence ou l’absence de soleil change tout !

Un lave-vitre Kärcher, qu’est-ce que c’est ?

Pour rappel, derrière le nom nettoyeur de vitres Kärcher se trouve en réalité un lot de deux appareils qui permettent de laver, frotter et sécher toutes les surfaces vitrées. Cela convient aussi bien sur un miroir qu’une porte-fenêtre, une fenêtre de toit, une paroi de douche, un mur en carrelage, etc.

Il y a d’un côté un pulvérisateur deux-en-un, muni d’une bonnette microfibre. Cela permet de pulvériser le détergent sur la vitre et de frotter partout. Il n’est pas nécessaire de frotter avec force, par contre il s’agit de vraiment mettre du produit partout.

De l’autre côté se trouve le sèche vitre électrique, c’est-à-dire un appareil avec un moteur, un réservoir pour collecter l’eau sale et une grande raclette à passer sur toute la fenêtre. Cette partie du nettoyeur est en charge du séchage de la vitre.

Bien manipuler son nettoyeur à vitre Kärcher

Il s’agit ici d’une présentation rapide d’une utilisation sans trace, car nous vous proposons un article plus précis sur comment laver ses vitres avec un appareil Kärcher.

Tout d’abord il est nécessaire de placer le détergent à vitres dans le pulvérisateur (attention le produit Kärcher se dilue dans l’eau), puis de positionner sur le dessus le chiffon en microfibre. Il est préférable d’utiliser un chiffon propre et il faut donc le nettoyer entre chaque utilisation.

Commencez par appliquer du détergent sur toute la surface à nettoyer. N’hésitez pas à être généreux, car la fenêtre doit rester humide pour le passage de la raclette. Frottez un peu si vous avez des traces grasses comme des traces de mains. Vous pouvez utiliser aussi bien du produit Kärcher que du vinaigre blanc, tant que vous en mettez bien partout.

Puis tout de suite après, utilisez le nettoyeur électrique. La raclette doit être propre et la batterie doit être totalement chargée (c’est préférable puisque l’autonomie reste limitée). Appliquez bien la raclette d’une extrémité à l’autre de la fenêtre, en passant partout.

Quand c’est fait, passez à la fenêtre suivante en reprenant avec le pulvérisateur.

Trois astuces anti-traces

Voici trois petits trucs à connaître pour un résultat parfait.

⇨ Évitez le ménage les jours de grand soleil

On dit souvent que le problème du soleil est qu’il met en évidence les traces de nettoyage. En réalité ce n’est pas un problème, car cela permet d’avoir un résultat impeccable du premier coup.

Le vrai souci avec le soleil est qu’il fait sécher le produit et l’eau sur la vitre. Or, pour un résultat impeccable, il est nécessaire que le séchage soit effectué par la raclette et non par l’air ambiant ou le soleil.

⇨ Ne soulevez jamais la raclette à mi-chemin

Le fait de poser ou de soulever la raclette crée une trace. C’est un fait, on ne peut pas le changer.

C’est pourquoi il faut toujours poser la raclette tout le long du rebord de la fenêtre et aller jusqu’à l’autre rebord pour la soulever.

Il est parfois conseillé de fonctionner sur la largeur de la surface vitrée (c’est-à-dire dans le sens le plus court). En fait tout dépend de l’emplacement de vos fenêtres. Réfléchissez à ceux qui est le plus pratiques pour vous et pour chaque fenêtre.

Si vous avez besoin d’être sur une chaise pour le haut de la fenêtre, mais que le bas est à même le sol, fonctionnez de gauche à droite. Si tout est facilement accessible, peut-être préférerez-vous passer la raclette de haut en bas.

⇨ Essuyez progressivement la raclette

Prenez dans une main le lave vitre et dans l’autre un chiffon. Ainsi à intervalle régulier, pensez à essuyez la raclette sur le chiffon. Elle ne doit pas être totalement sèche, il ne faut pas frotter. Ce geste permet juste d’éviter de déposer l’eau sale sur ce que vous êtes en train de nettoyer.
Certaines personnes prennent l’habitude de passer le chiffon sur la raclette après chaque bande. C’est un bon réflexe pour ne pas oublier de le faire.

S’assurer de la qualité de son matériel pour laver les vitres

Puisque c’est la raclette qui s’occupe des finitions, c’est l’élément de votre appareil à vitre à surveiller avec soin. Ainsi de nombreuses personnes qui déposent des avis négatifs sur les laveurs de vitres Kärcher finissent par admettre que les premières fois, les résultats étaient impeccables (source).

Tout d’abord les lèvres (ou lamelles) de la raclette doivent être vraiment propres. Il faut les sécher et s’assurer de leur état. Faites attention au moment du rangement du lave-vitre, de façon à ce que la raclette ne supporte pas le poids de l’appareil ou ne se retrouve pas coller contre un mur.

De plus, les lèvres sont des éléments que l’on peut, et même que l’on doit, changer régulièrement. Au moindre signe d’usure, il ne faut pas hésiter à les changer. La grande majorité des problèmes de traces sur les vitres (avec un nettoyeur électrique) est due à une raclette vieille ou sale !

C’est d’autant plus dommage que Kärcher conçoit ses produits pour que justement il soit facile de racheter et échanger les éléments qui s’abîment pour faire durer autant que possible le nettoyeur.

mattis et, id, Praesent accumsan quis, commodo ipsum id felis elit. Sed