PRONettoyeur.com > Conseils & Astuces pour robot laveur de sol > Comment choisir son robot laveur de sol ?

Comment choisir son robot laveur de sol ?

Un robot laveur de sol est un appareil qui va laver avec de l’eau et du détergent vos sols durs. Mais pour que cela fonctionne bien, il est préférable d’acheter un robot adapté à vos besoins. Nous vous proposons donc ci-dessous les différentes caractéristiques à prendre en compte. Ainsi vous pourrez faire votre propre comparatif et trouver le meilleur robot laveur de sol pour vous !

Les fonctions incluses dans le robot laveur

C’est la première chose à prendre en compte, car le robot peut être :

⇨ laveur de sols uniquement
⇨ aspirateur et laveur de sols
⇨ balayeur et laveur de sols (on parle de nettoyage sec et humide)
⇨ aspirateur, balayeur et laveur

Par ailleurs il peut effectuer ses différentes fonctions en même temps ou séparément.

Ce sont les fonctions de base et elles n’influencent que peu le prix de vente conseillé du robot. En effet on peut acheter un robot à plus de 500 EUR qui n’est que robot serpillière et rien de plus. Par contre il le fera probablement très bien et avec diverses options.

Les options sont donc également à prendre en compte, car c’est ce qui va rendre le robot vraiment pratique. Il peut y avoir des vibrations hautes fréquences (avec Ozmo Pro) pour bien détacher le sol, un système de programmation quotidienne, une puissance d’aspiration variable suivant le type de sol, un pulvérisateur de produit, etc.

La mise en route

Le robot peut fonctionner avec une télécommande (très rare), des boutons de commande sur le dessus du robot, une application et/ou avec des commandes vocales (en ayant l’équipement adéquat comme Google Assistant et Alexa).

Les robots aspirateurs sont très souvent des robots programmables. Ce n’est pas le cas des robots laveurs, car il faut placer une lingette humide juste avant la mise en marche. C’est probablement pourquoi certaines marques développent des robots avec pulvérisateur pour ne pas avoir à mouiller la lingette. Cela signifie en tout cas que tous les robots ne s’allument pas de la même façon et qu’il vaut mieux y réfléchir avant.

Par ailleurs certaines applications fonctionnent mieux que d’autres. Les applications iRobot et Ecovacs sont appréciées de nombreux utilisateurs.

Les surfaces idéales

Il s’agit de chercher le meilleur robot pour votre maison, c’est-à-dire pour vos sols et la surface de vos pièces.

Tout d’abord le robot laveur est principalement pour les sols durs. Il ne convient pas si on a beaucoup de moquettes ou de tapis. Mais si on n’a que quelques tapis, alors il est possible de choisir un robot iRobot qui détecte les tapis et les évite.

Puis il faut s’assurer que le robot sera capable de gérer la surface. Plusieurs informations permettent de se faire une idée. Tout d’abord le réservoir doit être adapté à la surface pour ne pas avoir besoin de remettre de l’eau en cours de route.

Certaines marques dont Ecovacs, sont assez claires à ce sujet et annoncent bien en m² la superficie maximale avec un réservoir.
Mais il faut aussi se renseigner sur le système de navigation. Quelques robots laveurs se retrouvent perdus au-dessus de 50 m². C’est le cas des robots Braava qui fonctionnent avec un cube de navigation, ce dernier étant en général efficace sur 50 m² grands maximum.

Le système de navigation du robot pour le sol

Avant tout, évitez les robots avec des déplacements aléatoires. Le seul intérêt de ces produits est que le prix est vraiment bas et donc accessible. Mais il va falloir faire fonctionner le robot tous les jours pour compenser le fait qu’il ne passe pas partout à chaque fois.

Les systèmes de navigation optimisés et intelligents sont tout de même très fréquents. Il peut y avoir des déplacements méthodiques, en lignes droites, d’une extrémité à l’autre de la pièce. L’alternative actuellement à la mode pour les fabricants est la cartographie. Le robot scanne (avec laser, gyroscope, caméra ou autre) la surface puis enregistre le plan. De celui-ci, un trajet optimal est établi, quitte à découper la pièce en plusieurs espaces et à éviter au fur et à mesure les obstacles.

En général ces systèmes de navigation fonctionnent en lien avec une application à télécharger. On peut donc consulter soi-même la carte et y ajouter des barrières virtuelles pour que le robot se limite à certaines zones. C’est très pratique !

La durée de fonctionnement

Cette caractéristique pour savoir quel robot laveur acheté est en lien, partiellement, avec la question de la surface idéale. Toutefois cela intègre des critères techniques précis.

⇨ Le réservoir

On parle ici du réservoir d’eau dans lequel on ajoute du détergent pour bien lessiver le sol. Mais si votre robot fait aussi aspirateur, il faudra regarder également le bac de récupération des poussières.

Plus le réservoir est grand, plus le robot peut fonctionner avant une intervention humaine. C’est pourquoi ce détail est plus important que la batterie.

⇨ La batterie

On compare le temps de charge et l’autonomie de la batterie pleine. Il faut aussi connaître le comportement du robot en fin de batterie. Le plus simple est la technologie « nettoyage en continu » qui garantit que le robot va se recharger de lui-même puis reprend le nettoyage des sols là où il en était.

Le design et format rond ou carré

On peut choisir un robot laveur ou aspirateur rond avec des brosses latérales ou un robot carré.

Pour le lessivage de type serpillière, nous pensons que l’idéal est le format carré, car le robot peut passer tout le long des murs. Toutefois ce format semble réservé en priorité aux robots haut de gamme.

L’autre élément de design pertinent est la hauteur du robot. Il est vraiment appréciable de pouvoir le laisser se glisser sous les meubles, véritables nids à poussières en général. Mais il faut être sûr qu’il y entre et qu’il en ressorte sans se coincer.

En termes de coloris, les robots laveurs sont des produits trop récents pour que les fabricants osent des variations. Ils sont tous blanc, noir ou toutes les nuances de gris entre les deux !

Le prix et la marque

Le prix est à la fois le premier et le dernier critère à prendre en compte. C’est le premier, car il permet de savoir dans quelle tranche de produits vous trouverez votre futur robot. Il vous aide aussi à savoir quelles options sont à votre portée et lesquels ne le sont pas. Puis au moment de l’achat du robot laveur, c’est souvent une promo ou un prix légèrement plus bas qui permet de trancher définitivement la question.

Pour la marque, il peut en aller de même. Dès le départ, vous pouvez avoir une marque en tête, en particulier l’une des meilleures marques pour un robot laveur : Ecovacs, iRobot, Ilife, Amibot. Mais la marque peut servir à prendre la décision finale, en privilégiant une marque connue, avec un service après vente sérieux. On peut alors finalement accorder sa confiance à Rowenta, Cecotec et bien d’autres.

Conclusion

Ci-dessus se trouvent les principaux critères à prendre en compte. Mais dans les faits, n’hésitez pas à suivre votre instinct et à vous laisser influencer par les détails. Les avis des autres utilisateurs, que ce soit un membre de votre famille ou un inconnu en ligne, sont aussi des petits plus pour faire pencher la balance face à une référence de robot plus qu’une autre. Leur expérience de lavage est toujours intéressante à écouter.

Retour haut de page