Choisir son balai vapeur

comment choisir son balai vapeur

Comment choisir son balai vapeur ?

Un balai vapeur est un appareil pour faire le nettoyage du sol qui permet de ne plus utiliser de détergents. Il offre donc un sol propre avec un air plus sain et aucune odeur désagréable. De plus son format incite à le garder à portée de main pour une utilisation très régulière.

Afin de vous permettre de bénéficier de tous les avantages d’un balai nettoyeur vapeur, nous vous proposons ci-dessous tous les points à prendre en compte pour votre votre propre comparatif des balais vapeur.

Les fonctions et le nettoyage réel de la maison

Pour savoir quel balai vapeur acheter, il faut commencer par réfléchir à ce que vous en attendez. En effet, cet appareil permet bien plus que le simple nettoyage des surfaces au sol. Il peut servir pour nettoyer quasiment toute la maison dont des surfaces en hauteur quand il est bien choisi.

⇨ Balai vapeur en un seul morceau ou détachable

Un balai vapeur stick est un produit tout en longueur. Sur certains modèles, seul le réservoir peut se détacher. Il permet donc de ne nettoyer que le sol.
Par contre certains modèles proposent de séparer le balai en deux éléments et donc d’avoir un petit nettoyeur vapeur à main.

⇨ Les accessoires inclus

En général plus il y a de types d’accessoires, plus l’appareil peut nettoyer de surfaces différentes. Il peut y avoir une raclette pour les vitres, une buse crayon pour les petites surfaces (comme les joints), une brosse, etc. La diffusion de la vapeur se fait à travers l’accessoire.

⇨ Les différentes fonctions

En principe les balais vapeur peuvent juste envoyer de la vapeur et donc s’utilisent comme une serpillière. Toutefois certains produits plus haut de gamme sont deux-en-un. Ils permettent au choix de lessiver ou d’aspirer. Pour passer en mode aspirateur, il suffit souvent de juste changer le réservoir en place. Chaque fonction est donc à utiliser à tour de rôle.

La prise en main du balai vapeur

Nous évoquions le fait d’utiliser rapidement et facilement le nettoyeur vapeur afin de l’utiliser quotidiennement ou presque. Mais pour cela il doit être facile à manipuler. Voici chacun des points qui vous permettent de vous vérifier si c’est un produit pour vous :

  • le poids du balai vapeur (privilégier un appareil entre 1 et 3 kg) ;
  • la présence d’une position parking (c’est-à-dire qu’il tient debout seul) ;
  • la forme de la tête (triangulaire / delta ou rectangulaire) ;
  • la source d’énergie (avec un fil à brancher sur le secteur ou avec une batterie) ;
  • le remplissage du réservoir (s’il est amovible, s’il est dit illimité avec remplissage à tout moment).

La surface maximale que l’on peut nettoyer

Pour vérifier l’adéquation entre l’appareil et votre intérieur, il faut regarder la tête, le réservoir et le descriptif du produit.

⇨ La capacité du réservoir

Plus le réservoir est grand, plus on peut nettoyer longuement. Cela signifie aussi que l’appareil est plus lourd, au moins quand le réservoir est plein d’eau. Il faut donc trouver le juste milieu.

Notez qu’un réservoir avec une autonomie illimitée est en fait un réservoir qui se remplit sans avoir besoin de pause, c’est-à-dire sans attendre le refroidissement du nettoyeur.

⇨ Le type de tête de nettoyage

La tête principale d’un balai vapeur est faite pour les sols durs de type carrelage ou lino. Il est possible d’avoir une tête spéciale pour l’entretien des parquets, des tapis ou de la moquette.

⇨ La surface nettoyable en une seule charge

Il est parfois possible d’avoir directement sur la fiche du produit la surface que l’on peut nettoyer en une seule charge de réservoir. C’est extrêmement variable (de 10 à 50 m² selon les marques).

Si le fabricant n’annonce rien, il est alors intéressant de consulter les avis détaillés des précédents clients. Leurs commentaires ne sont pas fiables à 100 %, mais cela donne un ordre de grandeur.

Choisir la bonne puissance d’un balai vapeur

On parle beaucoup de puissance dans les conseils sur les balais vapeur. Pourtant, si nous le mettons en dernier point de notre liste, ce n’est pas par hasard. 

Les technologies évoluent beaucoup dans le domaine de l’électroménager comme ailleurs. Certains fabricants proposent un nettoyage plus rapide avec une puissance électrique (en watts) moindre. Cela signifie aussi que certains produits ne doivent leur efficacité qu’à un très grand débit d’eau (et donc une forte augmentation de l’humidité dans votre intérieur).

Il est nécessaire de consulter les données sur la puissance, mais cela ne doit pas être votre seul critère de comparaison. Voici les quatre points liés à la puissance de tout nettoyeur reposant sur la vapeur :

  • la puissance électrique en watts, il s’agit de la puissance du moteur et elle joue sur la consommation électrique (votre facture) ;
  • le débit de vapeur en g/min ou g/h, il s’agit de la quantité de vapeur envoyée sur une période donnée et cela joue sur la vitesse à laquelle le réservoir se vide ;
  • le temps de préchauffage en minutes permet de voir l’efficacité du moteur et cette donnée peut être plus pertinente que la puissance en watts ;
  • la pression de la vapeur en bar est la force avec laquelle la vapeur est envoyée, une forte pression permet de mieux détacher les tâches.

La durée de vie du balai vapeur

Enfin, il est possible d’évaluer la durée de vie des appareils vapeur en faisant attention aux détails.

⇨ La marque

Certaines marques ont une meilleure réputation que d’autres, comme Kärcher qui est très bien noté (pour tous ses produits, pas juste les balais vapeur). Le groupe SEB permet également d’avoir accès pendant 10 ans aux pièces détachées permettant la réparation de tous leurs produits. La marque Polti a une excellente réputation pour tous ses nettoyeurs Vaporetto sur sa façon de lutter contre le calcaire. Bien entendu le choix de la marque influence aussi le prix final.

⇨ La protection contre le calcaire

C’est souvent le calcaire qui est la principale cause des pannes obligeant de jeter les appareils utilisant la vapeur. En effet, lorsque l’eau est transformée en vapeur, le calcaire se durcit. S’il prend d’abord la forme d’une poudre blanche au fil du temps, il peut y avoir de véritables blocs de calcaire bouchant les trous.

S’il y a une protection interne ou un système de nettoyage, cela réduit les risques et limite l’entretien que vous aurez à faire sur le balai vapeur.

adipiscing Nullam Sed id, tristique risus felis dapibus