PRONettoyeur.com > Conseils & Astuces pour robot laveur de sol > Comment fonctionne un robot laveur de sol ?

Comment fonctionne un robot laveur de sol ?

Le robot laveur de sol ressemble énormément au robot aspirateur. C’est un petit appareil rond ou carré, en général de moins de 10 cm de haut, qui se déplace en toute autonomie sur le sol afin de le nettoyer. La différence entre les deux est que le robot aspirateur aspire et que le robot laveur de sol effectue un nettoyage humide.

Découvrez comment fonctionne réellement un robot nettoyeur de sol et ce que l’on peut espérer comme résultat.

Le principe de base d’un robot laveur de sol

Le nettoyage effectué par ce type de robot repose sur deux éléments. D’un côté il y a le moteur qui gère le déplacement du robot. Celui-ci peut-être aléatoire ou méthodique. Ne seront nettoyés que les cm² sur lesquels le robot aura roulé. De l’autre il y a une lingette humide en contact avec le sol. En se déplaçant, le robot frotte cette lingette et ainsi nettoie. La puissance du moteur est alors peu importante sur les robots laveurs, tant qu’on opte pour l’achat d’un modèle adapté à la surface de vos pièces.

⇨ L’importance du déplacement

Il est flagrant que la qualité du système de navigation est essentielle pour avoir un sol propre. C’est pourquoi dans les critères de choix d’un robot laveur, nous vous déconseillons d’acheter un robot aléatoire. Le risque est que le robot utilise toute sa batterie pour nettoyer une toute petite surface et n’atteigne jamais d’autres secteurs de la pièce.

Parmi les systèmes de déplacement intelligent, il y a des systèmes méthodiques, avançant en ligne droite d’un bout à l’autre de la pièce. Mais il y a également des robots qui scannent (avec des capteurs ou des lasers) afin d’enregistrer une carte des lieux. On parle alors de technologie à base de cartographie. À partir de là, le robot décide ensuite du meilleur chemin pour tout faire, quitte à découper la surface en plusieurs espaces.

Enfin les capteurs sont également importants, suivant les réactions prévues pour le robot laveur. Un capteur anti-chute empêche le robot de tomber dans l’escalier, par contre tous les capteurs anti-collisions n’ont pas les mêmes effets. Ainsi Ecovacs et iRobot développent des robots qui identifient l’obstacle pour passer au plus près. De même il est possible d’avoir un détecteur de tapis pour éviter de mettre de l’eau sur le tapis.

⇨ La qualité de la lingette

Toutes les lingettes ne se valent pas. Il y en a toujours une ou deux d’incluses avec le robot, ensuite il faut prévoir d’en acheter de nouvelles.
Certaines sont en microfibre, d’autres sont très épaisses pour absorber le gras. La meilleure façon de les choisir est à la lecture des avis en ligne, associée à la possibilité de les laver en machine.

⇨ Les options en plus

Pour booster la qualité du nettoyage effectuer, plusieurs options existent :

  • des vibrations haute fréquence de la lingette pour frotter et donc retirer les tâches plus anciennes ;
  • la pulvérisation d’eau devant le robot pour bien humidifier les tâches et pour que la lingette ne serve qu’à essuyer ;
  • la présence d’une raclette en plus de la lingette ;
  • la détection des tâches et des zones sale pour faire un double passage dessus.

Préparer un robot pour nettoyer le sol

La prise en main de ce genre de robot est assez facile, mais pour le moment elle n’est que rarement programmable. Par ailleurs il est conseillé d’opter pour l’entretien des sols après le passage de l’aspirateur ou du balai (c’est même essentiel dans une maison avec des poils d’animaux).

Ainsi avant de commencer, il est nécessaire de s’assurer que la batterie est totalement chargée et que le réservoir d’eau est plein. Il est également possible d’ajouter du détergent adapté au robot laveur directement dans le réservoir ou de mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur la lingette, après l’avoir humidifiée.

À partir de là, la mise en marche du robot dépend de votre modèle. Voici quelques systèmes existants :

  • bouton de mise en route sur le dessus de l’appareil ;
  • choix du mode de nettoyage et de la zone à faire via une application ;
  • mise en route en commande vocale avec Alexa d’Amazon ou Google Assistant.

Quand le ménage est terminé, le robot retourne souvent à sa base de chargement, mais ce n’est pas non plus un élément systématique. Certains robots s’arrêtent à leur point de départ qui se doit d’être en dehors de la base de charge. Il faut alors retirer la lingette, la mettre à nettoyer et vider le réservoir en attendant la prochaine utilisation.

Les différentes fonctions disponibles sur un robot laveur de sol

Aujourd’hui, un bon robot laveur de sol propose plusieurs fonctionnalités. En général on utilise l’une ou l’autre alternativement. Toutefois certaines marques commencent à proposer des robots qui peuvent faire les deux en même temps.

Nettoyage humideNettoyage secAspiration
FonctionSerpillièreBalaiAspirateur
Besoin d’un réservoir dédiéOui : un réservoir d’eauNonOui : un bac récupérateur de poussière
Besoin de lingettesOuiOuiNon
Niveau sonoreTrès faibleTrès faibleTrès bruyant
ProgrammationTrès rareOuiOui

Comment passer du mode aspirateur au mode laveur ?

Certains robots sont deux-en-un, aspirateur et laveur, mais pas en même temps.

En général le passage d’un mode à un autre est vraiment très simple. Il suffit de placer dans le robot le bon réservoir, c’est-à-dire le réservoir d’eau pour le laveur et le bac à poussière pour l’aspirateur. Enfin, le mode lavage humide nécessite toujours une lingette bien propre. Elle doit éventuellement être bien humidifiée quelques minutes avant le démarrage du programme de nettoyage.

Les réglages sont en général à gérer sur une application dédiée (la majorité des robots sont connectés à présent) ou une télécommande. Cela peut permettre de choisir un mode de déplacement et un débit d’eau.

Conclusion

L’intérêt d’un tel robot est que finalement on ne s’occupe plus de grand-chose et on peut garder son temps et son esprit disponibles pour d’autres activités. La seule chose que l’on doit bien surveiller est la lingette. Elle doit être propre et donc il faut penser à la laver et à la placer correctement. Tout le reste est inclus dans les programmes du robot !

Retour haut de page